Rechercher

LITTLE FOX EXPLORE DES BARS

Mis à jour : 11 févr. 2019

Article 2 de 6 de la série « Little Fox en Asie»



Salut! C'est encore moi! Cette fois-ci, je vais vous parlez des habitudes de consommation en Corée du Sud et au Japon. Je vais également vous parlez de quelques bars que j'ai pu visiter à Montréal.


Pendant mon voyage en Asie, je ne suis pas vraiment allée dans des bars, car, personnellement, je ne voyais pas la différence entre ceux de l'Asie et ceux Montréal. Par contre, cela ne veut pas dire que je n'ai pas gouté à différents alcools asiatiques ou que je n'ai pas pu constater certaines habitudes. En effet, en Corée du Sud, j'ai pu voir qu'il y a une grande consommation d'alcool. Selon Euromonitor, en 2014, quelqu'un d'âge légal en Corée du Sud, prenait environ 13.7 shots de liqueur en une semaine. Cela démontre à quelle point les coréens sont des grands consommateurs d'alcool et comment ils aiment les boissons alcooliques. Une de leur boisson préférée est le Soju, alcool à base de riz fermenté. On peut en retrouver dans presque n'importe quel marché du coin et en plus, la bouteille la plus cheap que tu peux trouver coûte environ 1,50$. Bien sûr, le caissier va te carter. L'âge légal en Corée du Sud pour consommer de l'alcool est de 20 ans en âge Coréen, donc 19 ans en âge international (et oui ça c'est une autre histoire).


En ce qui concerne la consommation d'alcool, j'ai pu remarquer qu'il y a une certaine étiquette à suivre. Par exemple, lorsque les Coréens se retrouvent autour d'une table c'est le plus jeune qui va avoir le rôle de remplir les verres de tout le monde. Ce dernier doit tenir la bouteille avec ses deux mains lorsqu'il va verser l'alcool dans les verres de ses sunbaes (supérieur en âge, en position au travail, à l'école, etc.). Puis, lorsque quelqu'un enfin remplira son verre, il doit tenir son verre avec ses deux mains. J'ai dit enfin, car on ne peut pas remplir son propre verre! En effet, ce n'est pas quelque chose de si bien vu quand on se verse notre propre verre. Tous ces petits gestes viennent démontrer du respert envers les autres. De plus, le plus jeune doit veiller également à remplir les verres des autres lorsqu'ils se vident. Aussi, lorsqu'un plus jeune va trinquer son verre avec un sunbae, il doit placer le verre légèrement plus bas et il le boit ensuite en mettant une main devant le verre en évitant de faire face à son sunbae. Cette étiquette s'applique également dans les milieux de travail et j'ai pu constater que les travailleurs vont souvent participer à des dîners entre collègues. Quand un sunbae te sers de l'alcool, il faut que tu accepte parce que sinon, c'est mal vu. Il n'y a pas de "je ne veux pas boire aujourd'hui" parce que ça vient ruiner l'ambiance et il se peut que, plus tard, au travail, cela vienne te nuire. En Corée du Sud, avoir une carrière est très important et cela vient ajouter beaucoup de stress aux employés parce qu'il y a beaucoup de compétition. Cela va s'en dire qu'une manière simple de se dé-stresser est de boire. C'est un cercle vicieux.


Aussi, durant mon séjour en Corée, j'ai remarqué que les gens n'allaient pas nécessairement aux bars pour boire, puisqu'ils pouvaient aller dans n'importe quels restaurants prendre un bon repas et consommer beaucoup de boissons. Le soir pendant que je me promenais, je pouvais voir beaucoup de personnes ayant un peu trop consommé se promener dans les rues ou dans les transports publics. Ce n'est pas encouragé dans la société coréenne, mais ce n'est pas nécessairement mal vu.




Quant au Japon, j'ai eu la même expérience. Ce n'est pas illégal de se promener dans les rues en étant intoxiqué. En parlant de loi, dans la péninsule japonaise, l'âge légal pour boire est de 20 ans également. Selon Euromonitor, un Japonais d'âge légal consommait environ 4.4 shots de liqueur hebdomadairement en 2014. À Tokyo, une bière coûte dans les environ de 600 yen (environ 6$ CAD) et un cocktail est à environ 800 yen (environ 8$ CAD).


Ici aussi, il y a certaines habitudes qu'il faut suivre, bien que moins "strict" que la Corée du Sud, selon moi. Tu ne peux remplir ton propre verre, il faut que quelqu'un te le remplisse. En offrant de remplir le verre à quelqu'un, il se peut que la personne te dise non, mais en général ce n'est qu'une forme de politesse et l'individu veut bien avoir son verre rempli. Quand tu ne veux plus boire, il est mieux de juste laisser ton verre rempli.


J'ai remarqué également, qu'il n'est pas nécessaire d'avoir une licence pour opérer un bar. Donc, ça se peut que le bar ouvre et ferme à sa guise. Aucun besoin de s'inquiéter, car il y a tellement de bars à visiter. En effet, j'ai pu voir plusieurs izakayas, des bars, pendant mon séjour. J'ai pu en visiter un en particulier, bien que je n'ai pas pu connaitre le nom de celui-ci. Je n'ai pas bu à ce bar puisque je trouvais que c'était les mêmes cocktails que je pouvais retrouver à Montréal. Par contre, j'ai pu goûter à leur crème glacée au sake! C'était délicieux! Comme en Corée du Sud, les salarymen vont souvent aller au bars directement après le travail. Des fois, ils restent tellement tard, qu'ils prennent le transport public le matin pour aller au travail et c'est pendant le trajet qu'ils vont dormir. Si vous voulez connaitre d'avantage sur ce thème je vous invite à visionner le documentaire Death By Overwork in Japan : Karoshi & Japanese Salarymen de NowThis.


En général, je trouve que la Corée du Sud et le Japon se ressemblent quand même sur le point de l'alcool. C'est un élément bien présent dans leur culture et ils apprécient une bonne bière après le travail.




Pour ce qui est de Montréal, pendant les cinq dernières années, les Québécois ont diminué leur consommation d'alcool. Ça a passé de 3.3 verres à 3 verres par semaine selon Éduc'alcool. L'âge légal pour boire au Québec est 18 ans. À Montréal, si on sors le soir, il n'y a pas grand chose d'ouvert après une certaine heure donc, les gens finissent souvent dans des bars.


Par contre, ici il n'y a pas de coutume comme en Asie, n'importe qui se sert et quand quelqu'un ne veut plus boire, il ne fait que refuser. Il n'y aura pas autant de répercussions négatives.



Le Mal Nécessaire IG: @lemalnecessaire

Dernièrement, j'ai pu visiter le bar Le Mal Nécessaire. J'ai vraiment aimé l'ambiance et toute les petites touches que j'ai pu observé. Leur logo est un ananas, on pouvait voir les couleurs de celle-ci un peu partout. En effet, le motif de l'ananas était representé de manière subtile un peu partout. Certaines boissons étaient servies dans un verre fait à partir d'un (devinez quoi?) ananas, d'autres dans un verre fait avec une noix de coco. Bref, je me sentais comme si j'aurais voyagé quelque part dans les tropiques! Et que dire de leur créativité pour utiliser le petit espace! Les bouteilles étaient entreposées dans des paniers accrochés au plafond. C'est un bar devant lequel je suis passée plusieurs fois sans lui prêter une attention particulière. Il se situe au Chinatown, au sous-sol d'un bâtiment. On peut le reconnaître grâce à leur enseigne qui est, bien sûr, un ananas. Leur menu comporte plusieurs cocktails, de la nourriture et plein de petits faits intéressants. Leur piña colada supremo était délicieuse et elle m'a couté 20$! Vous me direz "20$ pour une piña colada!?!" Et oui, mais c'était servi dans une noix de coco et donc, il y en avait plus que dans un verre normal. De plus, de temps en temps, se gâter n'est pas si mal. C'est un mal nécessaire! Ba dum tss!



Donc voilà! Vous connaissez maintenant un peu plus sur les habitudes de consommations d'alcool en Corée du Sud et au Japon. J'espère également que je vous ai fait connaître un bar ici à Montréal qui vaut vraiment la peine de visiter. Si vous connaissez d'autres bars qu'il faudrait que je visite, n'hésitez surtout pas à m'en conseiller! Ce n'est pas grave si ce n'est pas un bar à Montréal, je compte bien voyager et connaitre de nouveaux pays!


Little Fox out! Off I go to discover new places to visit in this fredi!







Ressources: https://www.straitstimes.com/asia/south-asia/which-asian-country-drinks-the-most

https://www.90daykorean.com/drinking-culture-in-korea/

https://www.cnn.com/travel/article/parts-unknown-bourdain-korea-drinking/index.html

https://www.japanvisitor.com/japanese-culture/drinking-in-Japan

https://www.tofugu.com/japan/drinking-alcohol-in-japan/

http://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/statistiques-donnees-sante-bien-etre/statistiques-de-sante-et-de-bien-etre-selon-le-sexe-volet-national/frequence-de-la-consommation-d-alcool/

https://www.lapresse.ca/actualites/sante/201705/30/01-5102694-la-consommation-dalcool-des-quebecois-a-diminue-en-cinq-ans.php

https://qz.com/171191/south-koreans-drink-twice-as-much-liquor-as-russians-and-more-than-four-times-as-much-as-americans/

28 vues

© 2018 par Laïus Café Bar

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

info@laiuscafebar.com

(514) 794-0861

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now